Pays à l'honneur

Un invité de marque

Le SIAL Canada est heureux d’accueillir cette année un invité de marque en qualité de pays à l’honneur : l’Espagne! Mettre un pays ou une région à l’honneur constitue un acte réfléchi qui vient appuyer un certain nombre d’initiatives et de décisions politiques et économiques.

La mission du SIAL Canada dans ce contexte est de souligner la volonté du pays à se démarquer sur un marché prospère tel que celui de l’Amérique du Nord.

Prenez part à ces festivités en obtenant votre badge pour le SIAL Canada 2018 dès maintenant.

Obtenez votre badge

L'Espagne à l'honneur

L'Espagne est très heureuse d'être le pays à l'honneur pour l'édition 2018 du SIAL Canada. L'entrée en vigueur provisoire de l'AECG représente une étape importante en matière de commerce et de coopération entre l'Espagne et le Canada.

Au cours des cinq dernières années, les relations commerciales bilatérales dans le secteur agroalimentaire entre le Canada et l'Espagne se sont intensifiées affichant une croissance de 132 % et les exportations de produits espagnols se chiffrent à 313 millions de dollars.

Cette croissance peut s’observer chez certains de nos produits les plus emblématiques. Tout d’abord, l'Espagne a réussi à augmenter ses exportations d'huile d'olive vierge de 170 % et a augmenté sa part de marché de 10 points sachant que les olives d'Espagne détiennent une très grande part de marché au Canada de 40 %. Nous avons multiplié par 3 l'importation d'agrumes depuis 2013 incluant les fruits à noyau tels que les abricots, les cerises ou les pêches qui affichent une croissance fulgurante de 7 670 % au cours des cinq dernières années.

Nous avons hâte de vous voir au kiosque #801, le pavillon espagnol où vous découvrirez la grande variété de produits provenant de toutes les régions d'Espagne, grâce aux 31 entreprises participantes à ce magnifique événement.

Francisco Javier Garzón Morales

Directeur Général d'ICEX Espagne Exportations et Investissements

Cette année est très spéciale à nos yeux, car elle marque l’entrée en vigueur de l’Accord économique et commercial global (AECG) qui, pour moi, représente une étape importante pour le commerce et la coopération entre l’Union européenne et le Canada. L’Espagne a travaillé fort dans la perspective de cet accord commercial ces cinq dernières années et je dois admettre que les résultats sont à la hauteur. Je pense sincèrement que les exportations de produits alimentaires et de vin en provenance d’Espagne seront de plus en plus importantes sur le marché canadien ces prochaines années.