LA RESTAURATION AUTOUR DU MONDE

Le secteur de la restauration se révèle très dynamique : tous les experts s’accordent à ce sujet. Puisque les consommateurs ont de moins en moins de temps à consacrer à la préparation de leurs repas, ils apprécient encore plus que par le passé le fait d’aller au restaurant ou d’être servi dans une cafétéria. Toutefois, il ne faudrait pas réduire l’expérience de la restauration à la question de nourriture. De nouveaux enjeux entrent en ligne de compte : la santé, les
tendances alimentaires, les concepts de restaurants... et la notion de plaisir. Local ou global, dégustation sur place ou livraison à domicile, cuisine créative ou traditionnelle, équipement ou ingrédient... il y a aujourd’hui plusieurs façons d’appréhender ce secteur, ses défis comme ses opportunités. Nous vous proposons maintenant d’en découvrir les principaux atouts.

 

QU’EST-CE QUE LA RESTAURATION ?
La restauration désigne les entreprises et institutions préparant les repas à l’extérieur de la maison. Ainsi, l’industrie de la restauration comprend les restaurants, les cantines scolaires et hospitalières, mais aussi les acteurs de la livraison à domicile et les différents services de restauration.

 

CHINE: LE PREMIER MARCHÉ AU MONDE. Le marché chinois de la restauration devrait progresser de 11,5% en moyenne, entre 2017 et 2022 ! De quoi dépasser les Etats-Unis ? Non ! La Chine occupe d’ores et déjà la première place mondiale, devant les USA. Comment expliquer cette prise de pouvoir ? Déjeuner ou dîner en dehors du domicile est une pratique très répandue en Chine, notamment pour nouer et entretenir ses relations amicales ou familiales. Autre explication de cet engouement pour les restaurants, cafés ou cafétérias : les travailleurs doivent jongler avec des emplois du temps très chargés. Ainsi, disposant d’un temps de plus en plus réduits pour prendre leurs repas, les Chinois se tournent vers des établissements proposant des offres pratiques, à consommer sur place ou à emporter, y compris pour le petit-déjeuner. Comment se dessine le futur de la restauration dans l’Empire du Milieu ? La croissance devrait ralentir légèrement, à moyen terme, avec un chiffre d’affaires atteignant 814,5 milliards de dollars en 2019. Aujourd’hui, les restaurants proposant un service intégral représentent la première catégorie du secteur, en nombre d’établissements – et devraient le rester encore un moment, bien que le marché de la vente à emporter croit à un rythme effréné (croissance annuelle de 20,6% attendue entre 2015 et 2019). Dans ce contexte, comment de nouveaux acteurs peuvent-ils émerger ? Faire preuve d’innovation pour offrir un meilleur rapport qualité-prix et proposer une cuisine perçue comme bonne pour la santé pourraient ne pas suffire. La demande pour des ingrédients sûrs et de grande qualité doit aussi être prise en compte ; de même que le développement des solutions de livraison à domicile, en particulier dans certaines zones clés du pays. En Chine, les restaurants n’ont pas d’autre choix que de prendre la voie du succès… en se différenciant au maximum pour attirer de nouveaux consommateurs !

 

AUX ÉMIRATS ARABES UNIS, LES CONSOMMATEURS EN QUÊTE D’EXPÉRIENCE. Aux Émirats, le secteur de la restauration a crû de façon exponentielle au cours des dernières années. Si les fast-foods demeurent le segment le plus important – avec 58,2% de parts de marché – les autres catégories d’établissement progressent plus rapidement, comme les restaurants à service intégral (31,5%), les cafés et les boulangeries (10,3%). Le marché va-t-il continuer à se développer à court et moyen terme ? Oui, pour deux raisons majeures. Tout d’abord, la base de consommateurs continuera d’augmenter, puisque de plus en plus de jeunes professionnels du monde entier s’installent aux Emirats Arabes Unis. Ensuite, la population accorde moins de temps qu’auparavant à la préparation des repas, tout en ayant des besoins nutritionnels de plus en plus diversifiés. Ainsi, le secteur de la restauration est promis à un bel avenir… en dépit d’une concurrence féroce entre tous les acteurs. Aux Émirats Arabes Unis, le paysage de la restauration reste assez fragmenté, dominé par des partenaires franchisés régionaux et nationaux. Dans le même temps, de nouveaux acteurs cherchent à diversifier leurs portefeuilles d’investissement, tels que Alshaya Group, Azadea LLC et Marka Holding PJSC. Alors que la concurrence s’intensifie, comment se démarquer ? Selon plusieurs experts, quelques pistes peuvent être explorées : l’amélioration de l’expérience en ligne et le développement d’expériences créatives de café et de restaurant - avec une attention particulière à apporter à l’ambiance et au décor afin de mieux personnaliser le lieu. Aux Émirats Arabes Unis, les opportunités ne manquent pas pour des acteurs créatifs et ambitieux !

 

LE CANADA, UN MARCHÉ DYNAMIQUE MAIS EXIGEANT. Au pays de la feuille d’érable, 2017 a de nouveau apporté une bonne nouvelle sur le front économique, avec une croissance solide du PIB (+2,1%). Le marché de la restauration a crû encore davantage, le chiffre d’affaires global devant augmenter de 4,9% entre 2017 et 2018. Mais qui sont les gagnants ? La concurrence accrue a nettement affaibli les acteurs indépendants les moins rentables, tandis que les plus performants d’entre eux ont vu leurs ventes stagner. Les chaînes, quant à elles, récoltent les bénéfices de leurs investissements. Grâce à des économies d’échelle plus importantes, il leur est plus facile de répondre aux attentes des consommateurs – en termes de qualité notamment – pour poursuivre le développement de leur réseau à travers le pays. Toutefois, la partie n’est pas perdue pour les indépendants ou pour de nouveaux acteurs souhaitant émerger au Canada, prêts à adopter un modèle à base d’ingrédients plus sains, plus éthiques et de meilleure qualité. Une autre solution consiste à créer un concept original, offrant aux clients une expérience vraiment inoubliable. Les jeunes générations – et plus particulièrement les millenials se montrent en effet de plus en plus exigeantes, en termes d’expérience de lieu et de nourriture. Comme ils préfèrent une cuisine locale et fraîche, la premiumisation constitue une autre clé du succès, au moins autant que la digitalisation de l’expérience du restaurant. En fait, le marché devenant de plus en plus concurrentiel, seuls les acteurs les plus innovants peuvent tirer leur épingle du jeu. Un exemple ? Le succès du kit-repas ! Ce service d’abonnement délivre à ses clients des ingrédients pré-préparés pour cuisinerfacilement son repas chez soi !

 

LA FRANCE EST DE RETOUR ! Le marché de la restauration a enregistré une croissance de 1,8% en 2017, après plusieurs années de stagnation. Mais s’agit-il d’une bonne nouvelle pour tous ? Les acteurs indépendants ont été frappés plus durement que d’autres par la réduction des dépenses de consommation dans l’alimentation, au cours de la décennie écoulée. Beaucoup de restaurateurs n’ont pas eu d’autre choix que de repenser leur approche, mixant concept original et cuisine de meilleure qualité. Maintenant que le PIB repart à la hausse, ces professionnels récoltent les fruits de leurs efforts. Autres acteurs du marché, les chaînes continuent de développer de nouveaux concepts hybrides, ouvrant de plus en plus de points de vente à travers le pays. Et puisqu’une grande partie de la population urbaine manque de temps, la demande en fast-food et en restaurants fast casual ne cesse de progresser, particulièrement dans les grandes villes. Mais un autre phénomène redessine le paysage de la restauration. En France, la digitalisation refaçonne le secteur de la restauration bien plus que dans d’autres pays occidentaux, car le marché était jusqu’alors très traditionnel. Les grands gagnants seront ceux qui parviendront à nouer des partenariats ou à développer leur propre solution de service de livraison afin de fidéliser leurs clients. La révolution numérique ne fait que commencer !

 

INDONÉSIE, ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ: En Indonésie, le marché de la restauration reste encore très traditionnel. Toutefois, le secteur a récemment beaucoup changé, principalement sous l’impulsion du tourisme international. Hôtels et restaurants haut de gamme servant une cuisine locale ou internationale, fast-foods, cafés et bars, boulangeries, mais aussi petits restaurants de quartier appelés warungs ... le réseau de restaurants est de plus en plus diversifié. Déguster des pâtes, des mets japonais, une pizza, ou du poulet frit, est aujourd’hui à portée de main. Depuis peu, une innovation rencontre un succès important. Dans Jarkarta, des camions-cuisine servent de la nourriture directement dans la rue! Et un peu partout à Java et Bali, des commerces ouverts 24h/24 proposent maintenant aux consommateurs des boissons chaudes et froides, des burgers, des hot-dogs, mais aussi des pâtisseries et du pain.

 

Sources : Nielsen Cabinet - Nielsen ScanTrack - Alpen Capital - Businessinsider - Bloomberg - FDA - Research and
markets - Businesswire - LSA - CCFA - OFC - Canadian Grocer - Euromonitor

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookie).

SIAL Canada utilise les fichiers témoins sur l’ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l’utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.

Réservez votre kiosque maintenant!